Zoom sur
Guitare en Scène : le rendez-vous des grandes pointures du rock est en Haute-Savoie

Cette semaine, tous les fans de guitare qui se respectent se retrouvent en Haute-Savoie, et plus précisément dans la ville de Saint-Julien-en-Genevois au festival Guitare en Scène, avec des musiciens de légende, pour 4 jours de riffs qui font du bien aux oreilles. On récapitule ce programme dantesque. 

Guitare en Scène est un festival qui rassemble tous les ans les plus grands passionnés de la guitare en Haute-Savoie. Avec une capacité de 5 000 personnes par jour, le festival se veut volontairement à taille humaine afin que les spectateurs puissent profiter des plus grandes légendes du rock et de musiciens mythiques aux premières loges. Cette année n'est pas en reste avec ses quatre jours que nos oreilles ne risquent pas d'oublier. Attention, bouchons obligatoires !

Une entrée en matière à base de prodiges

Nommé trois fois aux Grammy Awards, 25 fois numéro un au Billboard des albums de blues et avec plus de 15 albums solo à son actif, le titan Joe Bonamassa, guitariste hors normes, soliste d’exception et guitar hero du blues rock des 70's auquel il a redonné ses lettres de noblesse, va assurément venir secouer la Haute-Savoie dès l'ouverture du festival le jeudi 20 juillet. Depuis son début de carrière avec B.B. King à l’âge de 12 ans, il a joué sur les plus grande scènes mondiales à l'instar du Royal Albert Hall de Londres, le Carnegie Hall de New York ou encore l’Opéra de Vienne. Il y a de grandes chances pour qu'il nous présente une partie de son impressionnante collection de guitares, avis aux passionnés de la corde, vous allez en prendre plein les yeux !

Sur scène pour cette première soirée de folie, on retrouvera également la chanteuse de soul britannique Joss Stone. A tout juste 35 ans, elle en compte déjà 20 de carrière, a déjà vendu 15 millions d'albums, a remporté un Grammy et deux Brit-Awards, et a chanté aux côtés des plus grandes stars comme James Brown, Herbie Hancock ou encore Stevie Wonder, Nas, Ringo Starr, Carlos Santana... Sa musique, ayant déjà acquis une maturité conséquente aujourd'hui oscille entre soul, jazz et groove, avec des touches de pop, de rock, ou encore de hip-hop. Elle nous présentera ce jeudi son huitième album baptisé "Never Forget My Love", plus R&B que jamais, en collaboration avec le légendaire producteur et fondateur d'Eurythmics Dave Stewart. Un moment rêveur à ne pas manquer. 

Pour l'ouverture du bal c'est le guitariste de blues-soul-R’n’B américain Eric Gales, avec ses trente ans de carrière, seize albums, énergie incroyable et talent incontestable, et lapianiste, compositrice et interprète soul Jeannette Berger, avec sa voix puissante et profonde, qui prendront le soin de vous échauffer et transcender. 

Toutes les rock-stars réunies en Haute-Savoie ce vendredi

Un nom mystérieux s'est glissé en tête d'affiche du vendredi au festival Guitare en Scène, mais qui est le "GES All Star Band" ? Il s'agit en fait d'un super groupe, destiné à n’exister qu’une seule et petite nuit à Saint-Julien-en-Genevois et qui se compose de Joel Hoekstra, Michele Luppi, Dino Jelusick (respectivement batteur, guitariste, clavier et chanteur de Whitesnake) et Marco Mendoza (ex-Thin Lizzy, Whitesnake, The Dead Daisies et Journey). Ils interpréteront sur scène les plus beaux titres de Whitesnake et de tous ces autres groupes de légende pour nous plonger dans la nostalgie mais aussi un immense plaisir et une chance incroyable de redécouvrir tous les tubes des groupes qui ont écrit l'histoire du rock et du hard-rock mondial.

En début de soirée, on retrouvera le jeune chanteur/multi-instrumentiste croate Jelusick, la relève et future sensation rock, ainsi que le duo explosif de rock hard blues psychédélique nantais Ko Ko Mo, avec ses deux bêtes de scène Warren, à la guitare et au chant) et Kevin « K20 », à la batterie et aux choeurs, et enfin le groupe Yvet Garden de Valence qui tire ses influences des groupes des années 90, de la nouvelle scène pop-punk anglaise et aussi de l'univers emo. 

Un samedi pour casser la voix

C'est un Englishman qui prend les rênes de la soirée du samedi. Le monument Sting viendra présenter (et faire chanter en choeur) ses plus belles chansons dans le cadre de son concert "My Songs". Lauréat de 17 Grammy Awards à la fois avec The Police et en tant qu'artiste solo et dôté d'une éternelle jeunesse, il revient à Saint-Julien-en-Genevois pour nous livrer un show spectaculaire, émouvant et qui se terminera très certainement sur un standing ovation bien mérité. 

Pour sa première partie, on aura le droit à du beau monde, comme le quatuor californien Vintage Trouble, de retour avec son nouvel album "Heavy Hymnal" et dont les prestations scéniques sont réputées comme étant explosives, à mi-chemin entre le vintage et le très actuel. Répond présente également Nik West, la reine des bassistes, héroïne funk et ancienne musicienne de Prince, et le groupe de rock toulousain aux inspirations 70's Damantra, ses riffs efficaces et son énergie à revendre. 

Finir le festival en planant

Après plus de 10 ans d’absence, le groupe de rock progressif britannique Porcupine Tree, est de retour sur scène avec son dernier album "Closure/Continuation. Après un concert mémorable de 2h30 au Zénith de Paris fin 2022 et après avoir subjugué le public du Hellfest cet été, il sera de la partie à Guitare en Scène pour un voyage musical hypnotique, une ambiance atmosphérique, une performance expérimentale, des sonorités psychédéliques... Ce qui est certain c'est que vous n'allez pas rester sans émotions le dimanche soir à Saint-Julien-en-Genevois. 

A leurs côtés, le groupe culte de la scène musicale française Magma à la croisée du rock, du jazz et de l’avant-garde, fondé en 1969 par le batteur Christian Vander et le bassiste Laurent Thibault, mais aussi le groupe britannique Wishbone Ash qui a la particularité d'être l 'un des premiers groupes à jouer avec deux guitaristes solistes, et qui s'entendent à merveille et en symbiose, et l'urban électro pop des lillois d'Atlas Karma. 

Le festival Guitare en Scène se tiendra du 20 au 23 juillet à Saint-Julien-en-Genevois (74). Le pass 4 jours est disponible à 280€. Les billets sont majorés de 10€ lors de l’achat le jour-même sur le site du festival.