Zoom sur
Festival de Poupet : une grosse soirée rap pour des turn-ups à gogo

Le mois de juillet approche à grands pas, et avec lui, les douces soirées au festival de Poupet. Avec 14 dates et pas moins de 63 groupes et artistes, le festival vendéen frappe encore une fois très fort pour proposer un programme intergénérationnel, très varié mais toujours de qualité, et faire venir des artistes de renom national comme international au le théâtre de verdure de Saint-Malô-du-Bois et à Saint-Laurent sur Sèvre. 

Organisé uniquement par 1000 bénévoles, le festival qui fêtait l’été dernier ses 35 ans donne notamment rendez-vous le 19 juillet, à Saint-Laurent sur Sèvre, pour une deuxième édition de la soirée spéciale rap du festival, qui avait déjà fait un maxi carton l’été dernier avec 25 000 jeunes motivés, avec de très beaux noms de la scène actuelle. On révise les bases ensemble ? 

Une tête d’affiche simple mais pas si basique

Un très grand nom se hisse tout en haut de l’affiche. Le caennais Orelsan sera sur scène pour l’une de ses uniques dates dans l’Ouest de la France, et très certainement sa dernière date étant donné que sa tournée devrait s’arrêter à la fin de l’été. Le roi du rap français qui a remporté trois nouvelles Victoires de la Musique de cette année et est récemment devenu la nouvelle égérie de la marque Dior, fait d’ailleurs planer le doute sur une éventuelle prochaine fin de carrière dans la musique, notamment sur son dernier album Civilisation paru en 2021. Quand on sait que les places pour ses concerts s’arrachent comme des petits pains, est-ce que notre dernière fois, ce sera à Poupet ? 

Ça sent le méchant

Le rappeur d’Evry, s'est imposé en un temps record comme l'un des porte-drapeaux du rap français. Celui qui en 2017 instaurait « Pouloulou » comme la nouvelle expression de l’année avec son tube « Réseaux », contrôle avec brio les charts du rap hexagonal grâce à des sons toujours accrocheurs, percutants, dansants, inspirés de la trap mais aussi de musiques africaines, le tout saupoudré de textes cash. Le charo a rassemblé près de 20 000 personnes à l’Accor Hotel Arena en fin 2022, il est donc totalement incontournable. Non mais allô quoi, tu kiffes le rap et t’as pas encore vu Niska ? Il est temps de remédier à ça.

Un gars qui fait des choses

Avec sa voix rauque reconnaissable parmi mille, un flow unique et son énergie sombre, le parisien Gazo est le représentant officiel de la drill française. Sa première mixtape "Drill FR" atteint quasi immédiatement le numéro 1 des ventes lors de sa semaine de sortie en février 2021, une ascension spectaculaire dans un milieu qui grouille déjà de talents. Son deuxième album, KTM, est double disque de platine six mois après sa sortie et lui est sacré artiste masculin de l’année aux Flammes il y a quelques semaines à peine. Le mec n’a clairement pas le time quoi. Il a dévoilé un nouveau single "La Rue", en feat avec l’immense Damso, lors de la cérémonie des Flammes et on est terriblement impatients de découvrir ça en live. 

Ciao Mamène !

Ca fait 6 ans qu'il nous éclate avec son bob vissé depuis toujours, sa dégaine white-trash, ses freestyles de haut vol et ses tubes politiquement incorrects. Mais Lorenzo c'est aussi deux albums certifiés, un ultime projet grandiose décomposé en 68 titres et édité en 100 éditions différentes avec 10.000 ventes atteintes en seulement 2 heures pour son dernier album.  Avec « Légende Vivante », son quatrième album, l'Empereur du Sale monte sur scène pour tirer sa révérence (nous aussi on espère encore que c'est une blague) puisque " toutes les bonne chose ont une fin. Sauf la weed mdr". Alors nous on répond présent, un dernier zbeul pour la route !

Il sort de son hood, pour faire jumper la Vendée

C'est le premier rappeur à atteindre la première place des charts radio au Québec. Ca pourrait presque suffir à l'introduire. Loud est aussi l'un des rares rappeurs québécois qui nous fait le plaisir de venir nous ambiancer en Europe. Longtemps membre du LLA, il se lance dans l'aventure en solo et enchaîne les chansons certifiées or. Son troisième album "Aucune Promesse", sorti l'année dernière, est aussi le plus personnel de sa carrière. Si tu avais besoin d'un peu de fraîcheur dans ta playlist rap, c'est chez lui que tu vas trouver ton bonheur.

Cerise sur le gâteau, la soirée Poupet Déraille XXL 

Taper vos plus gros pogos de l’année ne vous a pas suffi ? On a peut-être une autre soirée à vous présenter avec la Poupet Déraille XXL. L’année 2022 devait être la dernière, mais face à l’enthousiasme débordant du public, Poupet décide de remettre le couvert une ultime fois… ou pas ? Mais késako Poupet Déraille ? Une soirée totalement improbable, annoncée tous les ans le 1er avril, qui rassemble des festivaliers déguisés avec leurs plus déjantées tenues et surtout… des artistes absolument inattendus, dont, pour la plupart, tu n’as pas eu de nouvelles depuis un bon bail ! L’occas’ de se remémorer des souvenirs plutôt priceless de ton enfance ou de tes années de collège. Tu ne nous crois pas ? Ecoute voir qui a répondu présent. 

On aura Patrick Sebastien qui ouvrira les festivités, Billy Crawford qui continuera à te tracker, Ophélie Winter qui a toujours autant le feu, le b-boy belge (la Génération Z en PLS) Benny B, Mouss et Hakim de Zebda qui feront probablement tomber toutes les chemises de la fosse, Helmut Fritz qui sera au top de son énervement si tout se passe bien, la bonne dance à la fraîche de l’époque de Pakito, Lio qui va forcément nous mettre la banane, La Petite Culotte et sa chanson paillarde corse, Bernard Minet qui nous emportera back to le Club Dorothée… Et d’autres. Si, si, vraiment il y en a d’autres au programme de la soirée !
30 000 joyeux lurons profiteront de cette bamboche explosive et totalement loufoque dans la Clairière du Bois Chabot. Malheureusement pour toi, la soirée est déjà complète depuis belle lurette. Tu peux toujours tenter ta chance sur la bourse de revente de billets, qui sait ? 

Le festival de Poupet se tiendra du 30 juin au 21 juillet en Vendée. Des billets pour la soirée rap sont encore disponibles pour 39€ sur le site du festival. 

Crédit photo : Claire Sellier

Artistes confirmés

Vendredi 30 juin 

God Save the Queen, Chef & The Gang, Sgt. Pepper

Samedi 1er juillet

Airbourne, The Exploited, Cachemire, Guerilla Poubelle

Lundi 3 juillet

Gims & Dadju, MB14, Nikola

Mardi 4 juillet

I Muvrini, Salvatore Adamo

Mercredi 5 juillet

Florent Pagny, Malo', chien noir

Jeudi 6 juillet

Ibrahim Maalouf, Stephen Eicher, Emilie Simon 

Vendredi 7 juillet

Naâman, L'Entourloop, La P'tite Fumée, Vanupié

Dimanche 9 juillet

Ben Harper, Fatoumata Diawara, Colours in the Street

Mardi 11 juillet

Louise Attaque, Blankass, Nebraska

Jeudi 13 juillet

Shaka Ponk, Celkilt, Kornukopia

Vendredi 14 juillet

Bigflo & Oli, Julien Granel, Brö

Samedi 15 juillet

Jain, Adé, Pierre de Maere

Mercredi 19 juillet

Orelsan, Gazo, Niska, Lorenzo, Loud

Vendredi 21 juillet