La playlist d'Olivier
The Kills, Moby et Roméo Elvis sont dans la playlist

Avec Eddy de Pretto, Sopico et Superorganism, retrouvez le meilleur de la programmation des festivals de la semaine et les coups de coeur de la rédaction. 

Le milieu de semaine c'est toujours compliqué, d'un côté on se dit qu'on a fait le plus dur en survivant au redoutable Lundi mais d'un autre côté la bière du week-end paraît tellement loin. Vu que la musique adoucit les moeurs et les coeurs festifs en manque de dose, la playlist d'Olivier se charge de vous faire accompagner dans cette douloureuse épreuve grâce à une recette musicale dont il a le secret. 

Accrochez vos tympans, sécurisez votre nuque pour tout risque de balancement excessif. On démarre cette playlist avec le producteur italien Dj Khalab, papa d'une musique envoûtante en proposant une rencontre entre la dance et les sons africains que vous pourrez découvrir ou redécouvrir à l’Electro Choc Festival.
Il vous reste très certainement de la place pour quelques coups de platines (on vous connaît à force), on continue donc dans l’electro avec Alltta, récente formation du producteur et rappeur 20syl aux côtés de Mr. J. Medeiros. Si vous êtes plus snapback vissée vers l'arrière et Nike Air soignées à la virgule près, le festival Hip Opsession vous propose de sortir vos plus belles reliques pour bouger la boîte cranienne et les mimines avec une session rap en compagnie du belge Roméo Elvis, Sopico et son nouveau projet "YE", L.atipik et Gracy Hopkins. Que du beau monde présent à l'événement nantais et dans la playlist. 

On espère que vous avez révisé cette semaine, interro surprise avec un petit tour de l’actu musical hebdomadaire en écoutant des extraits des premiers albums d’Eddy De Pretto, intimiste et poétique, l'indie-pop nomade du collectif Superorganism et la disco 3.0 de L’Impératrice. On vous laisse pas en si bon chemin, gardez vos écouteurs bien au chaud pour le nouveau Moby ainsi que les single récemment sortis du four de The Kills et Jack White
Cerise sur les enceintes, le dessert sera servi par le dernier titre folk du hipster barbu Father John Misty qui sonne la note de fin de cette playlist de la semaine. Paix, musique et amour sur vous. 

Crédit photo : Rollingstone