Zoom sur
5 raisons de passer 2 jours à Musicalarue

25 ans que le festival Musicalarue anime la petite commune de Luxey dans les Landes. Depuis 1990, le temps du festival, le village se transforme pour accueillir des milliers de festivaliers, et 2015 ne déroge pas à la règle les 14 et 15 août prochain. Entre art de rue et musique, zoom sur la 26e édition du festival Musicalarue.

1/ Parce que c'est l'occasion d'aller dans les Landes pour autre chose que les Ferias

Et oui, c'est l'été, la saison des Ferias a démarré et tous tes potes insistent pour que tu passes un weekend avec eux dans les Landes pour la Feria de Dax. Sauf que toi, les corridas c'est pas ton truc et tu as envie d'une vraie programmation musicale. Alors certes, le weekend du 15 août tu seras dans les Landes, certes tu seras entouré de milliers de personnes, certes ton gobelet de bière ne te lâchera pas, mais cette année ça sera pour Musicalarue !

2/ Parce que le programme est riche, très riche...

Plus de 65 groupes et compagnies répartis dans 13 lieux pendant deux jours, voilà le marathon qui nous attend du côté de Luxey les 14 et 15 août prochain. Parmi les groupes on note la seule date française des américains maîtres dans l'art du gipsy punk, les Gogol Bordello, la présence des deux rois de la chanson française Cali et Hubert-Félix Thiéfaine, le show transportant et lumineux d'Ez3kiel ou encore le rock de Mademoiselle K. Et comme un festival c'est bien souvent une affaire de choix, si on avait quelques groupes à vous conseiller on vous dirait d'aller voir la belle Flavia Coelho pour sa musique brésilenne, les jeunes Bigflo & Oli et Chill Bump pour leur hip hop nouvelle génération, Punish Yourself pour une session rock spectacle, Gerard Baste pour la nostalgie des Svinkels, Too Many Zooz et évidemment la future icône du hip hop britannique Kate Tempest, pour son flow surpuissant. Faites vos choix !

3/ Parce que la musique ne s'arrête pas avant le lever du soleil

Début des festivités: 16h. Fin estimée à 6h30. Soit plus de 14h de musique et d'art de rue non-stop ! Rares sont les événements qui peuvent se vanter d'un choix si riche sur une plage horaire si large. Chacun trouvera son compte, des festivaliers adeptes des fins d'après-midi, aux plus noctambules prêts à danser jusqu'au bout de la nuit. Plus besoin de trouver un "before" ou un "after" tout est organisé par le festival. Sans couvre-feu, il va falloir être fort, préparez le café et les vitamines, les deux jours vont être intenses !

4/ Parce qu'il faut fêter les 25 ans

Un quart de siècle ! Musicalarue a largement passé la majorité, le voilà atteignant le quart de siècle. Et il s'en est passé des choses depuis la première édition en 1990 de "Musique à la rue" jusqu'à "Musicalarue" version 2014 avec ses 40.000 festivaliers. Pas de "blues des 25 ans", uniquement un esprit festif pendant deux jours pour célébrer cet événement qui a changé la vie des habitants du petit village de Luxey. Et puis, entre nous, ça serait bête d'attendre 2040 pour fêter les 50 ans...

5/ Parce que le village entier s'investit pour la réussite du festival

Vous avez un peu de temps devant vous ou vous ne savez pas quoi regarder ce soir ? Ce documentaire réalisé par France 3 montre à quel point le petit village de 700 habitants s'implique dans cet événement à part. Un bel exemple de festival familial avec un réel ancrage local.

 

Festival Musicalarue, les 14 et 15 août à Luxey (Landes)
Plus d'informations sur musicalarue.com eFacebook