On fait quoi ce Week-end ?
Les Z'éclectiques, Les Boréales, Nouvelles Voix en Beaujolais...

Une nouvelle saison pour les Z'éclectiques à Chemillé, un festival qui met les pays nordiques si cools à l'honneur et une programmation qui met les projecteurs sur les petits nouveaux qui valent plus le détour que le Beaujolais Nouveau. Tour d'horizon des festivals du week-end. 

Les Z'éclectiques (collection Automne)

Au rythme des saisons, des changements d'heure, de température, des dernières tendances débiles sur Snapchat, le festival les Z'éclectiques nous accompagne sans faillir. Il y a 5 mois, le festival faisait vibrer nos coeurs avec sa saison été et dès ce soir on remet le couvert avec 3 soirées et 18 artistes à travers le Maine-et-Loire. Le jeudi, c'est à l'espace Culturel de l'Université d'Angers qu'on lance les festivités avec Sein et Contrefaçon. Le vendredi on descend jusqu'à Cholet pour se dandiner devant Inuït ou encore Voyou. Et le gros des festivités se passera le samedi soir, au théâtre Foirail de Chemillé en compagnie de Roméo Elvis, Feu! Chatterton, Agar Agar, Clara Luciani et bien d'autres, mais aussi de bières artisanales locales, une sélection de vin blanc et rouge de la région et trois food-trucks locaux, dont un végétarien. On va pas se mettre trop mal visiblement !

Au programme : Roméo Elvis, Boris Brejcha, Thérapie Taxi, Soviet Suprem, Feu! Chatterton, Bagarre...

Quand ? Du 15 au 17 novembre 2018

Où ? Chemillé (49)

Combien ? Jeudi, vendredi : billets entre 5 et 15€, samedi complet

Les Boréales

Le festival normand Les Boréales met en lumière la culture des pays nordiques et baltiques. Ce qui a débuté en 92 comme un événement littéraire s'est transformé pour devenir aujourd'hui une manifestation pluridisciplinaire : littérature, théâtre, danse, cinéma, expos, spectacles mais aussi des concerts, en veux-tu, en voilà, à Caen mais aussi trente villes de la région. En 2018, le festival célèbre le centenaire de l’indépendance des trois républiques baltes que sont l’Estonie, la Lettonie et la Lituanie, de quoi bien se rafraîchir l'esprit et la culture musicale. Ce soir, pour l'ouverture au théâtre de Caen, une centaine d'artistes de l'Ochestre Régional de Normandie, l'Orchestre d'Opéra de Rouen et le Choeur de Chambre de Rouen, sont invités sur scène dans le cadre de Musica Baltika qui rend hommage aux grands compositeurs baltes. Samedi, au Cargö, toujours à Caen, une soirée gratuite pour découvrir les dernières tendances musicales baltes : Noëp aux manettes de l'électro-pop, DJ Monsta, le turntablist letton, mais aussi le trio estonien de jazz manouche Titoks au Camion jazz ou encore la musicienne et compositrice norvégienne Rebekka Karijord du côté du Théâtre de Caen. On ne risque pas de s'ennuyer.

Au programme : Rymden, Rebekka Karijord, NOËP, Hermine Horiot, 1921, Loney, Dear, Dafuniks...

Quand ? Du 15 au 25 novembre 2018

Où ? Caen (14)

Combien ? ​Prix des places en fonction des soirées.

Nouvelles Voix en Beaujolais

Déjà la 14e édition pour ce festival qui promeut les artistes les plus prometteurs de la scène des musiques actuelles. Avec de sacrées pépites dénichées à leurs débuts et programmées à Villefranche-sur-Saône les années précédentes, comme Stromae, Christine & The Queens, Woodkid, Fauve, Jain ou encore Eddy de Pretto, vous pouvez être assurés de découvrir encore une fois la méga tendance musicale de demain au Théâtre de Villefranche. Cette année, parmi les invités, Angèle, Inüit, Clément Bazin, et bien d'autres vous feront vibrer pendant une semaine entière. Alors si t'étais parti pour râler sur le fait que "le Beaujolais Nouveau c'est dégueulasse", au moins sous cette forme-ci, il ne risque pas de te déçevoir ! 

Au programme : Clément Bazin, Angèle, Inüit, Mehdi Krüger, Tracy De Sá, Tracy De Sá, Cabadzi x Blier, Malik Djoudi​...

Quand ? Du 12 au 18 novembre 2018

Où ? Villefranche-sur-Saône (69)

Combien ? Pass pour tout le festival : plein tarif 60 € / réduit 45 €

Mais aussi

Et comme la fête ne s'arrête jamais, on part claquer une bisette à Biga*Ranx et à Zenzile au Tartine Festival 2018, un petit saut à Roubaix pour le Pop Factory festival avec Clara Luciani, Flavien Berger et Grand Blanc et un coucou à Rémi Gaillard à son festival Anymal à Montpellier pour soutenir la cause animale et bootyshaker avec Tryo, Shaka Ponk et LEJ

Crédit photo : Ameline Vildaer