On fait quoi ce Week-end ?
Freeze Music, Paye Ton Noël, Magnetique Nord...

Cette semaine, la tendance est est au festival caritatif avec deux éditions des Rockeurs ont du Cœur à Selestat et Saint-Jean de Vedas, mais aussi le festival Paye ton Noël qui se propose de rétablir l'esprit de Noël à Strasbourg avec des concerts et des spectacles à prix libre. On aura aussi de quoi taper du pieds avec le Freeze Music et le Magnétique Nord. 

Freeze Music 

La version hivernale du festival Free Music revient cette année sur la même formule que l'année dernière : une seule soirée, le samedi 21 décembre, au centre des Congrès de Jonzac. Le festival fait office de before, une manière de patienter jusqu'à la prochaine édition du Free Music. Cette année le programme nous fait dire qu'il sera difficile de rester en place dans la fosse. Les deux rappeurs Youv Dee et Kobo, promettent de faire sauter leur locks pendant leurs sets au rythme de la foule et de leurs beats. Coté dub le concept de Tetra Hydro Lab, né de la colaboration entre le groupe Tetra Hydro K et les vidéastes de Nushy Soup hypnotisera le public avec sa musique et ses visuels de savants fous. L'electro sera représentée par Sorg, qui s'est fait remarquer grâce au tremplin les Inouïs du Printemps de Bourges 2017, et Jetro. Et enfin, cerise sur le gâteau de cette soirée : Puppetmastaz, ces marionnettes mystiques à l'origine de l'album Creature Shock Radio en 2005, ovni musical, inclassable, volontairement éloigné de tout genre humanoïde. Alors en avant pour ton dernier zouk avant Noël !

Au programme : Puppetmastaz, Youv Dee, Kobo, Tetra Hydro Lab, Sorg (DJ set), Jetro

Où ? Jonzac (17)

Quand ? 21 décembre 2019

Combien ? 22€ la soirée

Paye Ton Noël 

Du 6 au 21 décembre se met en place à Strasbourg un festival organisé par l'association Pelpass pour redorer le blason du Père Noël, plus capitaliste que charitable ces derniers temps. Ainsi la ville accueille sur deux semaines des groupes, des ateliers... Il investira les places Grimmeisen, de Zurich et le Molodoï. On pourra y voir notamment le rappeur lyonnais Kacem Wapalek, lyriciste s'accomodant aussi bien d'une prod old-school que d'une instru plus jazzy ou d'une guitare acoustique et les producteurs d'électropical de Péroké. Ce sera l'occasion de découvrir des groupes locaux comme L'Intervalle Entre Le Marche-Pied et le Quai, ou Las Baklavas, ou pour ceux qui préfèrent être de l'autre coté de la scène, de présenter un projet pour le concours de court-métrage organisé lors du festival. Des spectacles sont aussi programmés avec la Compagnie des 3 Points de Suspenssion, la Compagnie MidiMoinsCinq, et la Compagnie Anonimateatro. L'esprit de Noël réside en cela que le festival est à prix libre : vous donnez ce que vous pouvez et en échange les cadeaux coulent à flots avec cette palette d'évènements culturels. 

Au programme : Kacem Wapalek, Mezerg, MB14, Killason, Djeuhdjoah & Lieutenant Nicholson, It It Anita, Péoké, Tonn3rr3, Sheik Anorak, Malade[s], Global Network, Days In orbit, Borokov Borokov, Tau, Las Baklavas, L'Intervalle M.P.Q...

Où ? Strasbourg 

Quand ? du 6 au 21 décembre 2019

Combien ? Prix libre

Magnétique Nord

Le vernissage et la clôture de l'exposition "16h du matin" imaginée par le plasticien Trapier Duporté et Arnaud Idelon encadreront tout le festival Magnetique Nord organisé par le Collectif Mu. C'est une sculpture sonore qui explore l'expérience de l'after, de la fête qui n'arrête pas de voir le bout du tunnel sans jamais en sortir, de la culture de l'entertainement sur le point de rentrer se coucher. Ce sera aussi l'occasion de voir une projection du documentaire Punk The Capital, véritable anthologie du punk de Washington D.C dans les années 80 filmé par James Schneider. L'émulation culturelle vous donne une idée de l'ambiance musicale : undergroung, expérimentale et un tantinet sous amphet'. Parmi les artistes on pourra retrouver Silvia Kastel, caméléon de la techno, se fondant aussi bien dans de la techno japonisante que dans des mix de club, DJ F16 Falcon entre dub et transe, toujours dans une ambiance bunker post-apocalypse ou zone 51, ou encore le punk en allemand de Les Morts Vont Bien. La Station - Gare des Mines se fera havre de paix, ou paradis artificiel, pendant le temps d'un weekend pour se retrouver autour de la déconstruction de la musique bien pensante et audible.

Au programme : A.N.I., Accou, Aeon Shaker B2B Stagiairism, Christoph de Babalon, Dame Area, DJ F16 Falcon, Ece Özel, Ed Isar, Fantastic Twins, Fever 103°, Les Fils De Jacob, Les Morts Vont Bien, Maraudeur, Mechanical Heaven, Pessimist, Powerplant, Raymonde, Shayu, Silvia Kastel, Vanadis,Varg² ™ , Vincent Glandier...

Où ? Paris (75)

Quand ? Du 18 au 21 décembre 2020

Combien ? 22,49€ pour les deux soirés payants du vendredi et du samedi

Mais aussi

La traditionelle recette des Rockeurs ont du coeur s'exporte à Saint-Jean de Vedas le samedi 21 décembre avec la formule : un jouet = une entrée = un enfant heureux (et un grand enfant aussi !), qui sera en faveur du Secours Populaire. Ce sera l'occasion pour le public occitan de passer une soirée avec Sansévérino, Palavas Surfers, Wild Karma, The Margoulians, et le DJ Grand David & ses Croquettes. On retrouvera la même formule Les Rockeurs ont du Coeur à Selestat, en Alsace, avec un petit remaniement. Le festival qui aura lieu le même jour à Les Tanzmatten prend les couleurs de l'Alsace et met à l'honneur des artistes made in 68 avec Bredelers, Les Assoiffés, et Flexmachine. L'évènement est organisé par la Zone 51 et ne propose pas le tarif habituel du cadeau qui sera offert à un enfant mais 2€ par billet seront reversés à la banque alimentaire du Bas-Rhin. 

Crédit photo : Thomas Kalinarczyk