Le Tour des festivals
Etape 18 - 179.5 km - Au coeur d'un parc naturel pour MusiQueyras

Parce que la vue des jambes du polonais Pawel Poljanski nous a confirmé qu'on préférait les utiliser pour se trémousser plutôt que de pédaler, on continue notre Tour de France des Festivals qui demande bien moins de concessions. Dans ces dernières étapes, on s'arrête au festival MusiQueyras pour profiter d'un cadre idéal et d'une programmation variée.

Passage au col d'Izoard ce jeudi 20 juillet pour une longue ascension peut-être synonyme d'une nouvelle grande page du Tour de France : comme Fausto Coppi ou Bernard Thévenet, Chris Froome pourrait chercher à rentrer seul dans la Casse déserte pour marquer son règne définitif sur le Tour. Entre deux virages, on visite les mines d'argents ou l'impressionnante forteresse qu'est le Château Queyras. C'est d'ailleurs ici qu'un festival a retenu notre attention, en plein coeur du Parc Naturel Régional du Queyras et de la Réserve de Biosphère UNESCO Mont-Viso, à Abriès.

Il faut savoir que de 1806 à 1962, Abriès est passé de 2000 à 200 habitants soit 90% de sa population perdue mais pour animer le village et attirer du monde, comptez sur le Festival MusiQueyras organisé depuis 26 ans. Si la programmation ne compte pas des noms ronflants, elle reste très variée avec le quartet de jazz Dadef, un voyage dans le mélange des genres avec Toccatram, le groupe toulousain Anakronic accompagnés du clarinettiste new-yorkais David Krakauer ou encore le groupe de musique klezmer polonais Dikanda. Et le festival est surtout un moment convivial et festif, où la foule se réunit tous les jours pour des concerts gratuits à la Guinguette, des spectacles de rue, la fanfare et un grand nombre d'ateliers juste avant de partir en soirée. En y mettant du votre sur la piste sur plusieurs jours, avoir les grosses cuisses comme nos coureurs du tour est inévitable. Alors autant être affuté, du 24 au 29 juillet 2017 dans le cadre parfait du Parc Naturel Régional.

Et si en plus de bouger, vous voulez repartir du festival avec un nouveau talent, vous avez le choix à travers plusieurs stages sur la semaine. Développez votre expression corporelle avec le "stage clown" avec Anne- Joëlle Milhorne ou découvrez les chants des Balkans et d'Orient avec Veronika Warkentin. Si ces deux derniers ne vous conviennent pas, des stages de clarinette ou de "Musique d'Ensemble"sont aussi possibles.

Encore trois étapes et donc trois festivals pour clôturer ce tour. On tient le bon bout. 

Crédit photo : Philippe van der Hoeven