Le Tour des festivals
Etape 10 - 178 km - Une reprise en douceur au Hoop'Festival

Les chutes et autres péripéties, nous, on les met de côté avec notre Tour des Festivals. Entre deux virages en Dordogne, on s'échappe au Hoop'Festival pour une programmation jeune et actuelle et un petit Hoop'éro. Pas question de compter les pavés ni de saler la soupe pour tenir le rythme.

Après des sommets épuisants dans le massif jurassien et un repos bien mérité, la 10ème étape laisse place aux rives tranquilles de la Dordogne.  Un voyage de 178 kilomètres pour les sprinteurs, entre Périgueux et Bergerac, empreint de l'esprit de Montaigne qui non n'était pas Bordelais mais Périgourdin. C'est aussi de nouveaux châteaux à découvrir dont celui d'Excideuil, forteresse redoutée des seigneurs de Limoges, assiegée deux fois par Richard Coeur de Lion.

Et elle risque de devoir résister une nouvelle fois face à un nouveau type d'envahisseurs : des festivaliers affamés de son, prêt à déferler sur le domaine pour la deuxième édition du Hoop'Festival, le temps d'un week-end, le 12 et 13 août. Au programme, ni princesse et dragon au fond d'un donjon mais 2 scènes, 10 concerts, 10 animations et 7 performances. Niveau concerts, impossible de ne pas y trouver son rythme de rouleur avec rythm’n’blues, folk, électro pop / rock, indie pop créole, hippie pop folk et chorale, triphop, downtempo, électro, techno et dj sets. Pour cela, le festival mise sur des éléments jeunes et actuels avec La Cave, Alexis Evans Trio, Génial Au Japon, Bloum, Hoop’Night, Vanneman, So Lune et bien d'autres encore. Mais c'est aussi l'occasion de découvrir des expos et des performances, un live painting d'A-Mo, du théatre par Jabberwock, une exposition de Tom Berger et aussi des photocabines, des massages, maquillages, jeux surdimensionnés ou de construction sans oublier l'Hoop'éro !

Un week-end au parcours riche quand on sait que le festival était à l'origine en 2016 une guinguette festive, artistique et décalée, organisée par l'association W I L D, projet de fin d'études de 4 étudiantes à Paris. Elles auront pour ambition de poursuivre cette étape, et de dynamiser et rajeunir l’image de la ville une nouvelle fois. Si le Free Music Festival a son phénix, le Hoop a son Huppe fasciée aux nombreuses significations que l'on vous laisse découvrir.

Il vous reste 1 mois pour vous programmer une petite virée à Exciteuil. D'ici là, on sera fixé sur le sacre ou non de Froome, toujours aussi solide. Des pistes sont encore à prendre pour ses adversaires.