La playlist d'Olivier
Marie-Flore, Sum 41 et Popof sont dans la playlist.

Avec Contrefaçon, HF Thiéfaine et La Dispute, retrouvez le meilleur de la programmation des festivals du week-end et les coups de coeur de la rédaction.

C'est l'heure de la mise en jambe musicale ! La planète France verra le mercure grimper aussi haut que l'excitation des milliers de festivaliers, alors ne repars pas sans la playlist des festivals de ce dernier week-end de juin. On commence par faire un petit tour du côté de la Loire Atlantique avec le festival La Nuit de l'Erdre où l''on pourra écouter les nantais d'Inüit avec leurs sons contemporains, alliant jazz et pop électro, Eddy de Pretto la sensibilité assumée d'un rap conscient, ou encore HF Thiéfaine, le plus anglo-saxon des rockeurs français qu'on ne présente plus. 

On trace ensuite notre route vers la Normandie où se tient le doux Cabourg Mon Amour. On booty shake volontiers sur le flow électrique de l’ambassadeur de la scène voguing française Kiddy Smile, on sera agréablement surpris par le mélange de beats hip hop et de riffs de guitare de l'audacieux strasbourgeois Arthur Ely et on finit avec la plume pop et désinvolte de Marie-Flore, qui sortira son premier album français à la fin de l'été.

Petite descente du côté de Marmande dans le 44 où la ville sera rythmée par Garorock et son line-up pointu dans lequel on retrouve notamment les canadiens de Sum 41 avec leur mythique punk rock dont on ne se lassera jamais. Le dj et producteur français Popof aussi sera là avec ses classiques house mais aussi avec ses envies de techno plus sombre tandis que le groupe américain de post-hardcore La Dispute fera lui headbanguer les foules. Les flamboyants membres de Feu! Chatterton ne manqueront pas non plus de balancer leur rock voluptueux aux oreilles des festivaliers.

On file au Démon d'Or tout près de Lyon où l'on se prépare pour de la bringue de qualité avec les énervés de Contrefaçon et la justesse de leur quelques mots surplombés d'une techno défoncée, Kalki ou la psytrance progressiste qui flirt avec la spiritualité et enfin la techno industrielle française de la magique AZF.

On finit à nouveau en Normandie avec le Rock in Evreux où l'on pourra croiser le frenchie The Avener et sa deep house entraînante qui échauffe bien les oreilles pour  l'électro-rock surpuissant des Shaka Ponk. De quoi y laisser pas mal de calories.

N'oublies pas de boire de l'eau !