La playlist
La Playlist d'Olivier : « Pour oublier ma romance avec ce panda »

"Appelez moi Olivier. Vous avez découvert ma playlist, depuis vous ne pouvez plus en passer. Vous l'avez écouté en boucle toute la semaine, vous en voulez plus. Pas de panique, on est vendredi, et comme chaque vendredi, il est l’heure de ma playlist"

Malgré les festivals à l’affiche, j’ai dû me coltiner la Saint-Valentin le week-end dernier ! J’espère - entre nous - que vous avez conclu. Moi oui. Olivier en mode chaud lapin, c’était Sexual Healing de Marvin Gaye en repeat pendant trois heures.

Après un réveil dans un endroit toujours non identifié, au milieu d’un lit partagé avec deux hommes et un panda, il fallait faire passer ce mal de crâne plutôt prononcé et les MST qui vont avec. Direction les Victoires de la Musique made in France avec un aspirine version vitamine C. Certes Calogero, Johnny ou Black M sont plus proches de me faire rendre que de me soulager... Mais quand même, on trouve des pépites qui nous remettent sur pieds et dont on peut être fier. Julien Doré et son Hôtel Thérèse ou Christine and the Queens avec Science Fiction, les deux meilleurs artistes de l'année. Il sera difficile de rater “la reine Christine” cet été, et pour les plus pressés rendez vous du côté du Printemps de Bourges à la fin avril. Même tarif pour le duo pop indé The Do, album rock de l’année pour Shake Shook Shaken dont on s’écoute la première piste Keep Your Lips Sealed. Ca envoie et en plus on révise les verbes irréguliers. C’est à ce moment que le panda cherche à remettre le couvert, mais je lui fait calmement comprendre que les apparences sont parfois trompeuses, et qu’il a vraisemblablement confondu mon sexe avec du bambou.

Les titres continuent de défiler, parmi lesquelles des talents françaises très intimistes : Cascadeur et son Babylone, Babylon ???, La vérité de François Atlas & The Mountains, et ALB avec Whispers Under The Moonlight. On se décontracte, on échange, et à défaut de m’attraper le bambou, le panda chope ma souris et impose son morceau : Heaps de Gold Panda, un pote à lui...

Heu….Panda, tu fais quoi ? C’est la playlist d’Olivier ici, pas la bande son de la WWF !

C’est l’heure de causer festival, on bosse pour Tous les Festivals bordel ! Cette semaine, c’est très Parisien entre le Future!, le Fireworks et le Wheather Winter . Du très lourd en perspective, et je vous ai choisi quelques morceaux de premier choix : Colour & Movement du DJ canadien Ryan Hemsworth pour le premier, Walkie Talkie de DJ Shadow et What’s The Altitude de Cut Chemist pour le second. Le festival se paie aussi les Californiens de Allah-Las, tout droit sortis des années 70 et qui vont vous faire revivre Woodstock avec des titres comme Tell me (What’s on your mind). Pour finir votre soirée du samedi soir, rien de mieux qu’un set de Laurent Garnier au festival Weather Winter. A l’ancienne, on s’écoute Crispy bacon.

Côté sortie d’albums, c’est le second opus de Fauve qui crée l’événement cette semaine. Ce deuxième album intitulé Vieux Frère Partie 2 reste dans la même veine. Bon perso aujourd'hui je reste sur l’aspirine mais je vous recommande quand même ParrafineGaz Coombes, ancien leader de Supergrass sort son deuxième disque solo. C’est beau, c’est planant, on s’écoute 20/20, et ça vaut au moins ça. Enfin Baden Baden propose lui aussi son deuxième album de pop langoureuse. ça me donnerait presque envie de remettre ça avec le panda.

PS : le Panda a finalement  jeté son dévolu sur l’un des deux autres occupants du lit, Dave qui lui aussi kiffe notre playlist