La playlist
La Playlist d'Olivier : « Pour lutter contre Kendji Girac sous la douche ! »

Appelez moi Olivier. Vous allez bientôt m’avoir dans vos casques, vos écouteurs, vos smartphones, dans vos soirées et sur vos routes vers les festivals. Tous les vendredis, il sera l’heure de ma playlist.

Allez, je me lance dans le grand bain pour lutter contre Kendji Girac sous la douche ! Pour ma première, on se chauffe pour commencer aux sons électro du Kolorz festival de Carpentras. On s’écoute Fugu Kiss de Rone, qui sort son nouvel album Creatures le 9 février. Avec ça, un titre qui devient tube planétaire: Fade Out Lines du français The Avener, cocorico !, et dix minutes de techno berlinoise avec I’m Gonna Get you de Nina Kravitz. Cette semaine, les festivals Hibernarock et Freeeze m’ont taquiné les tympans, d’abord avec le très bon album du Malien Boubacar Traoré, et le hip hop genre MC Solaar des Français Hippocampe Fou avec leur Hymne au Cinéma que j’aimerais bien retrouver dans pas mal de festivals cet été car ça va être difficile de se contenter de Black M...

Dans cette playlist, je vous partagerai aussi mes coups de coeurs sur les dernières sorties d’album et d’EP. Le premier, c’est Marilyn Manson et le virage blues de son dernier album. Je vous laisse vous faire votre avis avec Third day of a seven day. Perso j’ai hâte de voir ça au Hellfest, même si à priori il va falloir faire une croix sur les poussins écrasés sur scène. Un peu plus bande FM, sans pour autant se brancher sur radio diarrhée, Charlie Winston sera sur les routes en 2015, tout comme Hanni El-Khatib qui sort son troisième album, Moonlight. On s’écoute Litely pour le premier, chanson aux arrangements complexes tiré de Curio City, et Teeth du deuxième.

Un autre phénomène, qui vient de faire la une des Inrocks, me rend tout chose : Benjamin Clementine avec sa voix rauque et son piano, a un don pour magnétiser les foules. Notamment avec Condolence. Pas de festivals en vu pour lui, mais on croise les doigts pour le voir sur scène, ou à défaut dans le métro parisien ! Il y a fait ses gammes et ça en jette quand même plus que Francis l’accordéoniste et sa soeur qui chantait du Michel Télo... Vous me trouvez mélancolique avec Benjamin ? Faut pas ! Pour conclure cette première, rien de tel qu’un bon Joey Bada$$, qui s’impose à seulement 20 ans parmi les grands de l’industrie du rap US. Il met tout le monde d’accord avec son premier LP B4.Da.$$ et sa chanson Paper Trail$, tout en restant sur un label indépendant, rien que ça. J’espère entendre son flow cet été et le voir balancer les dollars sur scène le Joey !! C’est peut être cliché mais c’est la crise ici !

C'est fini pour aujourd'hui, à la semaine prochaine, même jour même heure comme dirait Patrick.

Ps : Jean-Claude Van Damme approuve cette playlist.

 

La Playlist d'Olivier, une chronique rédigée par Thomas "Olivier" Lafond.