Nos tops
Où se cachent les plus beaux festivals d'été en France ?

Un festival, c'est plus que la qualité de sa programmation ou celle de ses stands de saucisses, c'est aussi celle de son lieu. Que ce soit les pieds dans l'eau, dans un théâtre antique ou dans un fort de guerrier, on vous a concocté une petite sélection des plus beaux festivals estivaux français pour vous en mettre plein les mirettes, en musique toujours.

Dans le Finistère : Visions, en mode fort Boyard 

Avec de la bonne bouffe, une bonne programmation techno, un bon engagement écologique et un beau paysage, on peut aller très loin. Le festival Visions, connu pour sa programmation hyper pointue et son côté un peu foldingue, vaut surtout le détour pour son fort digne d'un décor du Seigneur des Anneaux. Situé sur un îlot, le fort de Bertheaume est passé au fil des ans de poche de résistance pendant la seconde guerre mondiale à lieu d'aventures estivales -via ferrata et tyroliennes. En août, il devient le lieu de prédilection du festival Visions, dont le camping se trouve à quelques minutes de la plage seulement. Fort historique, mer transparente et brise bretonne, que demande le peuple ? 

Le lieu : Fort de Bertheaume, à Plougonvelin (29)
Les dates : du 4 au 6 août 2017
Les prix : 69 euros pour un pass 3 jours

Dans le lot : Monticule Festival, aka "La petite maison dans la prairie"

Le "festival le plus cool de France" selon Electrocorp. Rien que ça, et ça ne nous étonne franchement pas. Produit par une équipe allemande, le tout petit festival limite ses flux à 600 personnes par édition, en plein coeur des montagnes. Hyper écolo -le festival fournit des shampoings bio-dégradables-, hyper sain, hyper multi-fonctions -piscine, randonnée et canoë-kayak à proximité du festival- et surtout hyper judicieux dans son choix de prog, qui réunit tous les ans la pointe de la techno et de la house, le festival a tout pour lui. C'est pas donné donné, mais pouvoir se baigner dans le gouffre de Lantouy après avoir savouré de la bouffe et du son de qualité, ça n'a pas de prix.  

Le lieu : Domaine de Gayfié, à St. Jean-de-Laur (46)
Les dates : du 21 au 25 juin 2017
Les prix : 147 euros pour un pass 4 jours

En Haute-Savoie : Cosmojazz Festival, pour les festivaliers de l'extrême

Sûrement le cadre le plus impressionnant pour un festival en France. Perché entre les hauteurs de Chamonix et Trient, le festival d'André Manoukian propose tous les ans une programmation jazzy de choix. Si le festival mélange concerts dans le centre de Chamonix et Cosmo Jam improvisées, ce sont ses concerts en altitude qui sont vraiment incontournables : les artistes y sont toujours programmés en fonction du lieu et de la musique que chaque contexte inspire aux organisateurs. Si c'est pas la classe, quand même, d'arriver en festival les fesses posées sur des remontées mécaniques ? 

Le lieu : Domaine de Gayfié, à Chamonix Mont-Blanc (74)
Les dates : du 22 au 30 juillet 2017
Les prix : prochainement

Dans l'Isère : Jazz à Vienne, toge romaine au rendez-vous

On ne le présente plus. Créé en 1981, le festival viennois accueille tous les ans sur sa scène phare, le théâtre antique de Vienne, le meilleur du jazz. Classé au titre des monuments historiques par la liste de 1840, le théâtre romain revit tous les ans sous les cuivres puissants du festival. Les fantômes de nos ancêtres y côtoient les plus grands noms du jazz -Miles Davis, Ella Fitzgerald, Chuck Berry entre autres- et se déploient sur plusieurs scènes annexes, qui mettent à l'honneur d'autres genres musicaux proches du jazz. Pour mêler Histoire et plaisir auditif, difficile de faire mieux. 

Le lieu : Théâtre antique de Vienne, à Vienne (38)
Les dates : du 29 juin au 13 juillet 2017
Les prix : billets disponibles à partir du 28 mars 2017

Dans le Cher :  Château Perché, remake hard core de Sissi l'impératrice

Avec le Château Perché, il faut aimer la bougeotte. D'abord, parce que sa programmation te décoiffera à coup sûr la tignasse. Avec une foule de 2000 personnes l'année dernière, la lourde programmation techno underground en aura secoué plus d'un. Le collectif franco-allemand à l'origine du festival ne lésine pas sur les moyens : l'année dernière, les donjons et salons de réception époque renaissance du château de Ravel ont repris vie. Pour 2017, le festival change de villégiature et fonce sur les terres d'Ainay-le-Vieil pour rejoindre le "petit Carcassonne", un immense château médiéval classé monument historique. Si t'as besoin de faire trembler tous les rois en culotte qui s'y sont succédé au fil des siècles, c'est en août que ça se passe ! 

Le lieu : Château d'Ainay Le Vieil, à Ainay Le Vieil (18)
Les dates : du 4 au 6 août 2017
Les prix : 61,51 euros pour un pass 3 jours

En Seine-Maritime : Hello Birds, pêcheur sous la falaise 


© J. Charbaut

On fait redescendre les décibels pour rejoindre le calme olympien de l'amphithéâtre naturel que constituent les falaises d'Etretat. Tous les ans depuis sa création en 2012, entre juin et juillet, le Hello Birds fait rimer la beauté de ses falaises avec la douceur de sa programmation pop et le tout pour zéro euros. Le long des côtes d'Albâtre, on s'initie à la gastronomie locale à coup d'huitres fraiches, on profite des concerts des artistes les plus en vogue du moment et on se rue sur les activités proposées gratos par le festival. Alors, qui c'est qui a dit que les normands étaient des vikings alcooliques ? 

Le lieu : Falaises d'Etretat, à Etretat (76)
Les dates : du 30 juin au 2 juillet 2017
Les prix : Gratuit

Dans l'Hérault : Worldwide Festival, théâtre avec vue sur mer

Sûrement le lieu le plus couru par les festivals dans le sud. Théâtre à ciel ouvert, cet ancien fort se transforme pour la première fois en lieu de concert éminent avec la venue de Claude François dans les années 70. Depuis, ce théâtre avec vue sur mer se fait courtiser par tous : Fiest'A Sète, Jazz à Sète ou encore Demi-festival -festival organisé par le rappeur Demi Portion qui a connu sa première édition en 2016-, le festival accueille aussi depuis 10 ans le mythique festival du DJ Gilles Peterson, le Worldwide Festival. Un incontournable, donc. 

Le lieu : le Théâtre De La Mer, à Sète (34)
Les dates : du 3 au 9 juillet 2017
Les prix : 240 euros pour un pass 7 jours

En Gironde : Origin'all Festival, plaisirs balnéaires sur le plus grand lac de France

Eh oui matelots en herbe, pouvoir écouter du bon son en ayant littéralement les pieds dans l'eau ça ne se fait pas qu'en Croatie ! L'Origin'all Festival, organisé par deux associations -l'une spécialisée dans l'art et l'autre dans les sports- propose sur 3 jours de profiter d'une programmation éclectique et de multiples activités sportives et artistiques en plein coeur d'une nature sauvage. Le festival a lieu tous les ans en plein coeur du Médoc sur les rives du lac de Carcans, le plus grand lac de France après le lac Léman. Y'aura sûrement pas assez de vagues pour te mettre au surf, mais bien assez pour chiller sur ta bouée.

Le lieu : lac de Carcans, à Carcans-Maubuisson (33)
Les dates : du 1er au 3 septembre 2017
Les prix : tarifs à venir fin mars 2017

En Seine-et-Marne : Rainforest Festival, Projet Blair Witch (sans l'horreur)

La forêt de Fontainebleau n'aura apparemment pas inspiré que les artistes. Du 2 au 3 juillet 2016 s'y est tenue la première édition du Rainforest Festival, planté au milieu des arbres qui habitent la forêt phare du 77. Avec une programmation majoritairement électro, le Rainforest a accueilli ses festivaliers sur plus de 30 hectares pour des concerts version XXL et des ateliers consacrés à l'éco-responsabilité. Green jusqu'au bout des racines, le festival n'a pour l'instant pas communiqué d'informations sur son édition 2017. Prions Groot pour que le festival revienne faire bouger la forêt !

Le lieu : forêt de Fontainebleau, à Fontainebleau (77)

Dans les Bouches-du-Rhône : MIMI Festival, retour sur les terres d'Aristote

Organisé par l'A.M.I (Aide aux Musiques Innovatrices), le MIMI festival est un petit Ovni. Bercé par la mer qui entoure les îles du Frioul, situées à quelques brassées de la côté marseillaise, le festival prend tous les ans sa place sur l'ancienne cour de l'hôpital Caroline. Sur un décor façon Grèce antique, le MIMI mélange artistes locaux, exclusivités internationales, résidences et ateliers avec une mise en valeur de l'éclectisme de ses artistes. Pour 2017, le festival préfère le mois d'août au mois de juillet : un bon moyen pour profiter du décor somptueux de cette partie du Parc National des Calanques sous un soleil brûlant. 

Le lieu : îles du Frioul, à Marseille (13)
Les dates : du 19 au 29 août 2017
Les prix : prochainement

A Paris : 36h St Eustache, blasphème musical sous voûtes

Le 36h Saint-Eustache nous prouve tous les ans qu'il est bien possible de se dépayser l'esprit en restant à Paris. Le principe ? Pendant 36h, inviter des artistes des scènes pop, rock, folk à revisiter des classiques liturgiques. Sous le toit imposant et les vitraux triomphants de cette église mythique du XVIème siècle, le festival met côte à côte cantiques hip hop et psaumes électroniques sans le moindre complexe. Là-haut, si tu nous entends, c'est ce qu'on appelle de l'art contemporain ! 

Le lieu : église Saint Eustache, à Paris (75)
Les dates : du 20 au 21 juin 2017
Les prix : prochainement