Le Tour des festivals
Etape 12 - 214.5 kilomètres - Un été à Pau avec Olivia Ruiz, Rocky et Talisco

Cet été, on a choisi de ne pas tourner à l'eau claire mais de savourer des bières bien fraîches sur un Tour de France des festivals. On profite des étapes du Sud-Ouest pour s'arrêter à Pau et se déhancher sur son festival d'été. Et la zone rouge n'est toujours pas ressentie à 9 étapes de la fin.

Le Sud-Ouest sourit plutôt bien pour l'instant à Marcel Kittel vainqueur des deux dernières étapes. Mais aujourd'hui, place aux grimpeurs entre Pau et Peyragudes avec des ascensions sévères : col des Ares, col de Menté, Port de Balès et col de Peyresourde. Une dernière pente à 16 % attend les coureurs. Alors plutôt que d'essayer de grimper un mur, on s'aventure dans le pays du canard avec garbure, poule au pot, foie gras, magret et autres plats dérivés tout en passant devant le château de Mauléon ou la cité marbrière de Saint-Beat.

Et avant de donner le top départ à Pau, on prend son rendez-vous dans la ville étape pour un festival de musique gratuit qui commence d'ici quelques jours et s'étend jusqu'en août. Du 17 juillet au 2 août, l'Eté à Pau revient pour sa 36ème édition avec niveau concerts, 4 jolies têtes d'affiche avec la Fédération Française de Fonck (FFF) référence des années 90 en matière de groove, rock et funk, The Rabeats et une interprétation de la musique des Beatles, Olivia Ruiz qui représentera son 5ème album tandis que le bordelais Talisco clôturera le festival. Entre temps, Rocky, Nova Twins, Gabacho Maroc, Ruby Cube, Kolinga, Mighty Mo Rodgers et d'autres groupes encore joueront sur scène pour ne pas améliorer la chaleur du Sud-Ouest.

Tout cette horde d'artistes jouera dans un théâtre plein air, situé au coeur de la végétation luxuriante du Parc Beaumont : le théâtre de la verdure. Des concerts se dérouleront aussi exceptionnelement au nouveau Hédas, la balade de 1,5 km au coeur de la ville, fraîchement réaménagée et qui n'attend que des événements de ce genre pour reprendre vie. Pau connaît les histoires qui durent. La ville est la seule à ce jour qui ait vu naître deux rois à l'origine d'une dynastie, et dont les descendants règnent encore : Henri IV, par les Bourbons, rois d'Espagne et Bernadotte par les rois de Suède. On souhaite une aussi belle longévité à l'Eté à Pau.

Et à défaut d'être là dans plus 200 ans pour le voir, on se met en selle pour y assister le 17 juillet 2017.

Crédit photo : Nicolas Sabathier