Nos tops
Les films et documentaires de festivals à voir pendant le confinement

En cette période où les festivals nous manquent cruellement, les artistes, médias et festivals s'organisent pour continuer à faire vivre la musique. Et pour varier, entre deux concerts sur Facebook, on vous a fait une sélection de documentaires et films à voir. De quoi s'occuper quelques heures, et s'évader vers l'été.

Open the Doors (Hellfest)

Documentaire
Année :
2017
Durée : 51 minutes
De : Etoile Noire Production pour Red Bull Média House
Résumé : Le documentaire, rythmé et accompagné d'une voix rauque qui complète la carte de visite du festival, retrace les débuts de Benjamin Barbaud et Yoan Le Nevé dans leur salon alors que le festival était encore nommé Fury Fest. Aujourd'hui c'est 3000 collaborateurs, salariés et bénévoles, qui mettent la main à la pâte pour monter le festival. Le documentaire met en lumière toutes ces mains et ces talents qui servent à construire le monstre qu'est le Hellfest et à gérer l'organisation pas moins titanesque que requiert le festival.
Accès au reportage : gratuit sur le lien suivant

Wheels of madness (Sziget)

Documentaire
Année :
 2019
Durée : 29 minutes
De : Hanna Mathis pour Sziget Festival
Résumé : Le documentaire Wheels of Madness retrace les quelques jours de Gal Mizrachi au Sziget Festival. Après un buzz médiatique autour de ce jeune homme passionné de festivals qui les parcourt en fauteuil roulant et qui en a fait une centaine depuis 2011, une équipe l'a suivi pendant festival hongrois. Pendant l'événement les étoiles se sont alignées. Gal Mizrachi, le jour de son anniversaire, a été transporté par la foule pour rejoindre les Foo Fighters sur scène et jeter, selon la tradition, la guitare de Dave Grohl à terre à la fin du concert. Un documentaire qui donne la chair de poule pour la solidarité, le courage et le bonheur qu'il véhicule.
Accès au reportage : gratuit sur le lien suivant

Belfort (Eurockéennes)

Fim moyen-métrage
Année :
 2008
Durée : 52 minutes
De : Gaêtan Chataigner
Résumé : Un moyen-métrage réalisé par Gaëtan Chataigner (ex-bassiste de Katerine qui a entre autres participé à son film Peau de cochon) à l'occasion des 20 ans des Eurockéenes de Belfort. Un film musical version road movie qui raconte l'histoire d'un jeune couple qui traverse la France pour assister aux Eurocks.Le tout entrecoupé de concerts historiques du festival.
Accès au film : gratuit sur le lien suivant

Glastonbury

Documentaire
Année :
 2006
Durée : 2h18min
De: Julien Temple
Résumé : Glastonbury nait en 1970 à l'initiative de Micheal Eavis, un jeune fermier qui, le temps d'un week-end, va réunir quelques stars de pop et de rock et créer la première édition du festival devenu mythique. Le temps d'un documentaire, Julien Temple nous plonge dans les 35 premières années de ce festival devenu référence pour les fans de rock, mais pas seulement. Avec des apparaitions de Coldplay, The Prodigy, David Bowie et Björk, le film nous montre la diversité de l'événement, et nous offre une vision globale de l'organisation de ce géant. 
Accès au reportage : disponible en VOD (2€99)

This was Tomorrow (Tommorowland)

Documentaire
Année :
 2015
Durée : 1h 17 minutes
De : Wim Bonte
Résumé : Le documentaire retrace l'année 2015 de Tommorowland qui fête ses 10 ans en Belgique, mais aussi cette année là des éditions aux Etats-Unis et au Brésil. A travers des témoignages de festivaliers, qui pour certains n'hésitent pas à faire plus de 4000 kms pour assister l'événement, de djs comme Dimitri Vegas & Like Mike, Steve Aoki et David Guetta, le documentaire raconte l'impact qu'a l'événement belge. On y voit même l'ancien secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon, invité par les organisateurs. Un documentaire qui reste quand même léger en contenu et ressemble plus à un long film promo qu'à un documentaire. Il y a pourtant matière.
Accès au reportage : Disponible sur Netflix / disponible en VOD : Youtube (2.99€) et Google Films (2,99€)

Fyre / Fyre Fraud

Documentaire
Année :
 2019
Durée : 1h 37 minutes
De : Chris Smith
Résumé : Le festival qui devait offrir une expérience exceptionnelle sur une île paradisiaque a tourné au cauchemar pour les festivaliers qui avaient déboursé plusieurs milliers de dollars pour y assister. On découvre à travers ce documentaire toute l'incompétence d'une équipe et comment un enchainement de mauvaises décisions envoient droit dans le mur. Un documentaire bien fait qui fera découvrir la folle histoire de cet événement à ceux qui n'en auraient pas encore entendu parler. A noter que, pour ceux qui en veulent encore, Fyre Fraud, un autre documentaire sur le sujet est disponible sur OCS. 
Accès au reportage : Disponible sur Netflix / Fyre Fraud sur OCS

Woodstock

Documentaire
Année :
 1970
Durée : 3h 05 minutes
De : Michael Wadleigh
Résumé : C'est le documentaire de référence. Le film retrace la mythique édition 1969 du festival américain. Du 15 au 17 août, 500.000 jeunes se réunissent dans un champ du comté de Bethel dans l'Etat de New York. Ce rendez-vous sans précédent marquera à jamais l'histoire de la musique et des festivals. A travers différents portraits, hippies profitant du festival, paysans étonnés ou artistes, mais aussi à travers les concerts mythiques de Joan Baez, Jimi Hendrix, Santana et The Who, le reportage nous fait revivre ce merveilleux été 1969.
Accès au reportage : Disponible en VOD (2,99€)

Creating Woodstock

Année : 2019
Durée : 1h 50 minutes
De : Michael Wadleigh
Résumé : Le réalisateur Mick Richards, qui a vécu Woodstock adolescent, revient 50 ans plus tard sur la génèse du projet, les difficultés à le lancer et les relations parfois complexes avec les artistes. Avec des images d'archives et des interviews originales, on replonge dans le festival mythique qui a réuni plus de 500.000 personnes en 1969. Pas aussi mythique que Woodstock de 1970, ce documentaire a le mérite d'avoir la version des personnages clés de l'aventure, 50 ans après l'événement.
Accès au reportage : Disponible en VOD (3,56€)

Hôtel Woodstock

Comédie dramatique
Année :
 2009
Durée : 2h
De : Ang Lee
Résumé : Ce film retrace l’histoire du célèbre festival à travers Elliot Teichberg. Ce décorateur d’intérieur qui retourne vivre chez ses parents propriétaires d’un motel dans le nord de l’état de New York et apprend qu’un village voisin refuse d’accueillir un festival de musique. Sautant sur l’occasion pour accueillir l’événement à proximité de sa résidence familiale, Elliot se retrouve embarqué dans cette folle aventure qui amène 500.000 festivaliers dans les champs voisins. Pas d’extrait de concerts ni de morceaux de l’édition 1969, le film se concentre sur la préparation de l’événement et l’enjeu économique et financier autour d’un événement si important. Un angle trop souvent oublié qui fait aussi parti du réel.
Accès au reportage : Disponible en VOD (2,99€) / Disponible pour les abonnés Canal +

Le Festival

Comédie
Année :
 2018
Durée : 1h 38 minutes
De : Ian Morris
Résumé : Le jour de leur remise de diplôme, Caitlin annonce à Nick qu’elle le quitte. Effondré, Nick finit quand même par suivre son meilleur ami Shane dans un grand festival de musique. Pendant les trois jours de l’événement, les 2 amis vont vivre des journées riches en aventures et faire de nombreuses rencontres. Une simple comédie d’ado tournée au Leeds Festival, par le réalisateur de The Inbetweeners.
Accès au reportage : Disponible en VOD (2,99€)

Coachella: 20 years in the Desert

Documentaire
Année :
 2020
Durée : 
De : Youtube / Coachella
Résumé : Initialement prévu le 31 mars, le documentaire sur les 20 ans du festival californien sera diffusé sur Youtube le 10 avril prochain. Une première diffusion gratuite qui devrait nous faire revivre l'histoire de ce festival devenu incontournable dans le paysage international.
Accès au reportage : Diffusion le 10 avril sur Youtube