L'objet du mois
Un urinoir portable pour les filles

Être une fille c'est cool. Être une fille en festival c'est beaucoup moins cool surtout lorsqu'il s'agit de faire pipi.

Toute festivalière a déjà connu le calvaire de l'interminable attente des toilettes avant de pouvoir libérer les litres de bières qui se sont accumulés depuis des heures. Et quand l'envie est trop forte, tous les subterfuges te montent à la tête et tout devient envisageable : les toilettes des hommes (avec un beau sourire ça marche), le champ derrière les barrières, ou encore le coup du « Bon vous me cachez les filles... J'en peux vraiment plus ». Bref 1h s'est écoulée, tu as raté ton concert préféré et tes potes ont lancé un avis de recherche auprès de la prefecture la plus proche.

Mais le supplice des filles serait-il fini avec l’urinoir portatif pour faire pipi debout ? Plus besoin de baisser le pantalon, de s'accroupir, ni de se cacher. Cet objet qui a la forme d'un entonnoir se positionne au niveau de l'entrejambe, il ne doit faire qu'un avec le corps. Vous n'avez plus qu'à ouvrir les vannes et le tour est joué. Il en existe plusieurs sortes : il y a ceux en silicone, qui se lavent sous l'eau et que vous rangez dans leur étui  et il y a ceux qui sont jetables (certifiés biodégradables). 

Les plus :  
- Vous l'avez tout le temps sur vous donc il est utilisable à n'importe quel moment et par la même occasion vous gagnez du temps car tous les lieux sont envisageables. 
Vous pourrez aussi vous inscrire au concours de la « fille qui fera pipi le plus loin possible ».

Les moins :
- Il faut quand même de l’entraînement (sous la douche par exemple).
- Il n'est pas toujours facile de l'utiliser selon les vêtements que l'on porte,
- Il n'est pas glamour, le côté mâle de la chose ne vous fera certainement pas gagner des points auprès des hommes.