Le Tour des festivals
Etape 11 -  203,5 km – Jazz et foie gras à Marciac

Parce que ratagasse et virolets ressemblent plus pour nous à des Pokémons qu'à du vocabulaire vélo, on a décidé cet été de faire un Tour de France des festivals en suivant les pas du Tour de France. Aujourd'hui pour la 11ème étape, on part dans le Sud-Ouest pour assurer le tempo à Jazz In Marciac.

Hier lors de la 10ème étape, Marcel Kittel n'a laissé place à aucun contestatione. Aujourd'hui, pour ces 203.5 kilomètre entre Eymet et Pau, pas de grandes difficultés, étape idéale pour les sprinteurs mais pour nous, il s'agit de ne pas aller trop vite non plus le temps d’apprécier les paysages, de passer du côté de Marmande pour assister à la vie post-Garorock et de découvrir des bastides qui sillonent le parcours.

En particulier celle de Marciac qui accueille les 40 ans de Jazz in Marciac. Mais une bastide c'est quoi Jamy ? C'est un "lotissement général avec un plan et un règlement d'urbanisme précis dont la taille et la forme définitives sont fixées dès l'origine". Fondées majoraitement dans le Sud-Ouest, ces fondations correspondent à un essor urbain exceptionnel de la région. Pendant plus de 15 jours, du 28 juillet au 15 août, le célèbre chapiteau installé sur un terrain de rugby de la commune accueille 5 fois plus de spectateurs que d’habitants dans la commune, et une seconde salle : l’Astrada. Après avoir reçu les plus grands du jazz comme Ray Charles ou Nina Simone, le festival fête ses 40 ans avec des hommages et des jolis noms comme Norah Jones, Wyntos Marsalis, Herbie HancockIbrahim Maalouf, Hiromi et beaucoup d'autres. Le festival laisse place aussi à des artistes moins connus mais plein de talent tout au long de ces deux semaines avec même des concerts gratuits.

Et le petit plus qui va plaire à tous les morfales, c'est que l'événement est aussi un village gourmand avec des producteurs gersois pour une explosion gastronomique : presque toute la gastronomie gersoise ou du sud-ouest de la France y est servie dans les divers restaurants des ruelles marchandes. Préparez-vous à découvrir des stands et restaurants exotiques, biologiques, végétariens, des bars à tapas, à vins, des baraques à patates, des tartines de foie gras, bref une épopée culinaire.

"Manger du foie gras au son des trompettes" était le paradis pour l'essayiste anglais du 19ème Sydney Smith. On dirait bien qu'on va le retrouver à Marciac à partir du 28 juillet.

Crédit photo : Francis Vernhet