La playlist d'Olivier
La Playlist d'Olivier : "T'es à Cannes t'as rien compris"

"Appelez moi Olivier. Vous avez découvert ma playlist, depuis vous ne pouvez plus en passer. Vous l'avez écouté en boucle toute la semaine, vous en voulez plus. Pas de panique, on est vendredi, et comme chaque vendredi, il est l’heure de ma playlist"

Alors que le festival de Cannes commence cette semaine j’ai encore le choix : tenter de croiser Valérie Damideau en vue d’obtenir un autographe sur la croisette, ou bien profiter du soleil estival pour voir des nouveaux groupes sur scène. Un choix cornélien !

Bon, pour peser le pour et le contre commençons par écouter les artistes qui passent. Au festival Algue Aux Rrythmes il y aura Smokey Joe And The Kid. On bouge sur Slow drag et leur swing-dubstep.

Le gros rendez-vous c’est les Nuits sonores à Lyon. Comme chaque année des gros noms de l’électro sont présents. Je commence avec Daniel Avery, on s’écoute son titre All I need. J'enchaîne avec l’Espagnol John Talabot. Mais le festival passe aussi d’autres styles que la techno minimale. L’excellent rappeur Theophilus London viendra notamment vous faire groover, et puis les pionniers du punk The Saints joueront leur (I’m) strainted. Mais bon Jamie XX  et Jon Hopkins me rappellent pourquoi il faut être à Lyon ce week-end plutôt qu’à Cannes.

Jazz en Comminges fait venir Jamie Cullum. Une bonne occasion de voir le jazz-pop très classe de l’Anglais. Sinon Dusty Kid sera au Rock’n solex et les Too Many Zooz avec leur électro 100% instrumentale joueront au festival la 7ème Vague. J’ai hâte de voir ça en live ! Pour finir, comme la semaine dernière on retourne à Jazz Sous Les Pommiers où il y aura Sax Machine pour un interlude saxo sympa avant de passer aux sorties d’albums.

Les Fool’s Gold sortent leur troisième album. Ecoutez I’m In Love qui sent bon le soleil et les vacances en mode posay. Un peu de pop vitaminée avec les Français de Weekend Affair si vous préférez danser façon épileptique. La sortie rock c’est Scott Weiland and The Wildabouts, l’ancien chanteur des Stone Temple Pilots et des Velvet Revolver revient avec un album qui envoie. Exemple à l’appui sur Modzilla. Enfin ce bon vieux Snoop Dogg nous balance un disque où il y a beaucoup à jeter comme d’hab mais sans oublier le tube qui va bien. Ici c’est Peaches N Cream en feat avec Charlie Winston.

PS : Christophe Lambert préfère écouter la playlist d’Olivier plutôt que d’être immortel comme dans Highlander.