Actualités
Le festival Au Pont du Rock demande du soutien pour sa 28ème édition

Le festival historique du rock en Bretagne rencontre des difficultés menaçant la réalisation de son édition 2018. Les organisateurs ont décidé d'avoir recours à une campagne de financement pour réaliser leurs objectifs.

Fondé en 1989, le festival Au Pont Du Rock a su depuis presque 30 ans honorer l'esprit du rock tout en s'ouvrant au fil du temps à d'autres genre comme le reggae ou l'électro. Elu sur le podium des Festivals Awards 2016 (catégorie Meilleur Petit Festival), il est le plus vieux festival estival associatif et indépendant de Bretagne et a vu défiler 333 groupes à son programme. Deluxe, Shaka Ponk, The Dø, Salut C'est Cool, Peter Doherty ou encore Naive New Beatters ne sont là que quelques bêtes de scènes qui ont foulé les scènes du festival. Fort de son ancienneté, le festival est un acteur culturel clef de la région et vient aussi en aide à d'autres associations. Et pourtant, la 28ème édition est actuellement en grand danger et incertaine de se dérouler en 2018, en raison de deux éditions précédentes toujours aussi riches et intenses mais avec des succès moindres.

Pour assurer l'événement en 2018 et honorer à nouveau le rock, le festival a lancé une campagne de crowdfunding via la plateforme HelloAsso, première en matière de collecte en ligne pour les associations françaises. Deux objectifs sont définis : une première barre est à 40 000 euros afin de réduire la dette de l'association Aux Arts Etc et maintenir le minimum de trésorerie requis pour organiser la 28ème édition les 3 et 4 août 2018. La deuxième est de 80 000€ et comblerait totalement la dette de l'association ce qui lui donnerait du mou pour non seulement la prochaine édition mais aussi les suivantes. Cette campagne s'adresse à tous les particuliers et toutes les entreprises voulant soutenir le festival. Ceux-ci bénéficieraient alors d'une déduction fiscale grâce à leurs dons.

Que vous soyez fans des premières heures ou partisan d'un rock qui ne meurt jamais, le festival a besoin de tout le monde. Si vous souhaitez leur venir en aide, la page de collecte est par ici.

Crédit photo : Valentin Asselain